Étapes et conditions pour poser portail coulissant

Dernière mise à jour: 07.12.22

 

C’est tellement agréable d’avoir un portail coulissant, car lorsqu’il faut sortir ou entrer dans sa propriété, on n’a pas besoin de déployer beaucoup d’effort comme avec les portails traditionnels. Mais pour bénéficier de ce système, plusieurs étapes sont nécessaires et obligatoires. Souvent même, l’intervention d’un professionnel est fortement requise dans certaines situations.

Avant la mise en place d’un portail coulissant, vous devez être informé des points ci-dessous :

 

Montage d’un portail :

L’installation d’un portail coulissant prend au maximum 3 heures. Une seule personne est capable d’effectuer la pose du portail, cependant pour plus d’efficacité une paire de mains en plus ne se refuse pas.

Les ouvriers en charge d’installer un portail coulissant doivent se munir au moins de :

 – Protection auditive

 – Chaussures de sécurité

 – Lunettes et gants de protection

Liste des outils :

Pour poser un portail coulissant, les équipements à avoir sont :

 – Lot de tournevis, ou d’une visseuse avec les chevilles et visserie correspondant au support

 – Règle

 – Niveau à bulle

 – Scie à métaux

 – Clés à tube ou clés plates

 – Serre-joint

 – Perforateur avec forets ou perceuse à percussion

 – Marteau

 – Crayon

 – Mètre

 – Cordeau à tracer

 

Les compétences que doivent avoir les ouvriers :

La pose d’un portail coulissant fait appel à des connaissances particulières. Pour mettre en place le moteur d’un portail coulissant et tous les accessoires qui vont avec, il faut :

 – Être attentif aux notices de montage ;

 – Savoir prélever les mesures et manier différents outils tels qu’une perceuse visseuse, un cordeau à tracer, un niveau à bulle, et les autres équipements susmentionnés.

 

Prérequis pour avoir un portail coulissant

Si vous vous demandez comment poser un portail, sachez que l’installation de ce type d’ouverture coulissante ne peut pas toujours se faire sur toutes les constructions. Il existe quelques conditions à remplir :

 – La distance à l’arrière doit être assez grande avec au moins 30 cm de plus que la largeur entre les piliers.

 – Il doit y avoir une gaine de passage pour les câbles et l’alimentation du portail électrique si vous avez choisi ce type. Cela est nécessaire pour vos diverses installations comme les caméras de sécurité, l’illumination et l’interphone.

 – N’oubliez pas de laisser une ouverture correcte pour l’accès des voitures.

 – Sélectionnez un portail avec une hauteur ne dépassant pas celle des piliers. Une différence d’une dizaine de cm peut suffire.

 – Le sol doit être bien plat pour le montage du rail.

Pose d’un portail coulissant : les phases de montage

1. Le portail coulissant

La première étape de la pose d’un portail coulissant est avant tout l’inspection du kit reçu, le but étant de vérifier si tous les accessoires sont bien présents. Les plus essentiels sont : la butée arrière, le guide, la serrure, la gâche, la poignée et le rail. Ensuite, il est nécessaire de connaître la position exacte de chaque élément. Pour cela, 3 moyens sont possibles :

 – Si vous n’avez pas encore des prévisions sur l’emplacement, vous pouvez prendre l’ensemble et les placer à blanc. C’est-à-dire sans effectuer la fixation du portail coulissant, mais en marquant la localisation de chacun.

 – Mettre en place en premier la butée de fermeture est également une excellente technique, car cela va vous permettre d’avoir l’axe précis pour la pose du rail.

 – Vous pouvez aussi débuter par le rail de guidage. Cependant, l’axe de ce dernier et la longueur entre les poteaux doivent être connus à l’avance. Cela facilitera par la suite la pose de cet élément.

 

2. Le rail de guidage

Il est à rappeler que le sol doit être à niveau. Pour commencer, marquez tout l’axe en prenant toujours en compte les piliers. Vous pouvez utiliser un cordeau pour le faire. Positionnez ensuite le rail ainsi que les points pour placer les trous de chevilles. Saisissez alors la perceuse et forez un trou de 1 à 2 cm. Retirez maintenant le rail et finalisez les trous. Ils vont accueillir les chevilles et doivent donc être totalement dépoussiérés. Prenez les vis inox et remettez en place le rail avant de le fixer.

 

3. La platine de guidage

La forme d’une porte-galets de coulissage peut varier d’un modèle à un autre et sa fixation aussi peut se faire sur le côté d’un poteau ou d’un pilier. Avant de débuter cette étape, procédez à l’installation du portail avec le serre-joint, les cales et le niveau à bulle. Mettez ensuite le guide en place pour voir les trous où vous allez le fixer. Pour ce faire, utilisez un crayon pour marquer les points exacts.

Percez un seul trou afin de placer momentanément cette partie du portail. Durant cette période, effectuez des mouvements d’allée et venue et assurez-vous que rien n’empêche le coulissage. Si cette étape est validée, percez les autres trous et placez les chevilles. Terminez par l’installation définitive.

 

4. La butée arrière

Il s’agit de la partie qui va délimiter le coulissage du portail coulissant. Afin de vous assurer de son emplacement, ouvrez la porte en laissant uniquement le passage entre les piliers. Marquez des trous sur la fin de ce dégagement avec le diamètre correct des chevilles. Percez sur ces points et installez la butée grâce à un tournevis. Dans le cas où les accessoires renferment des caches, n’oubliez pas d’en faire usage.

5. La serrure

Pour la mise en place de cet accessoire, définissez un point à une hauteur de 1 mètre du sol. Fixez provisoirement toute la serrure pour le faire. Percez par la suite et montez cet élément avec la gâche pour portail coulissant et les chevilles avec les mêmes étapes : marquage des emplacements avant toute fixation. Faites attention lorsque la serrure est accompagnée de butée verticale, car elles doivent être parfaitement parallèles. Et si vous avez choisi un portail motorisé coulissant, la dernière phase est la pose du câblage pour portail coulissant ainsi que le moteur.

Ces phases peuvent très bien être faites par vos soins avec un peu d’aide, mais vous pouvez aussi demander le prix de la pose du portail et pilier auprès de professionnels pour vous faciliter la vie.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES