Savoir déterminer le prix d’une porte blindée

Dernière mise à jour: 06.10.22

 

La hausse du taux de cambriolage pousse de nombreux foyers à adopter différents systèmes pour protéger leur habitation. À part l’installation des caméras de sécurité, par exemple, la porte blindée est également devenue très prisée. Mais, pourquoi privilégier celle-ci ? À quel prix peut-on s’en procurer ? 

 

Prix moyen d’une porte blindée

Connaître la porte blindée – prix vous permettra de mieux vous positionner. Sachez que son tarif oscille entre 600 à 6000 euros. Bien évidemment, ces chiffres varient selon le modèle que vous choisissez. Actuellement, des fabricants ont mis en place une multitude de dispositifs pouvant répondre aux besoins de chaque foyer. Néanmoins, le prix moyen peut aller entre 1500 à 2500 euros. Le coût s’élève si vous optez pour du sur-mesure ou pour des dispositifs deux vantaux. 

 

Modèle : un des facteurs de variation du tarif d’une porte blindée

Installer une porte blindée dans un appartement peut vous être particulièrement bénéfique. Avant de vous lancer dans votre procédure d’achat, nous vous proposons de vérifier le modèle que vous souhaitez poser chez vous et de vous en tenir au tarif affiché.

  • Porte blindée simple

Comme son nom le décrit, la porte blindée simple ne requiert pas des modifications de votre entrée. Elle se démarque, notamment, par sa structure multicouche. Vérifiez bien si elle est munie de serrure de haute sécurité ou d’un cadre avant votre démarche. Généralement, le prix de ce type de porte est de 600 à 3000 euros.

  • Porte blindée A2P BP

Ce modèle vaut dans les alentours de 2000 à 2900 euros. Contrairement au précédent, celui-ci dispose de deux certifications : A2P pour la serrure et BP pour le bloc porte. La première certification prouve qu’il s’agit bel et bien d’une porte anti-effraction. Les serrures sont catégorisées à 3 niveaux selon leur type de résistance. 1 étoile pour 5 minutes, 2 étoiles pour 10 et 15 minutes pour les 3 étoiles. Le BP est également répertorié en fonction de sa résistance. 

  • Bloc porte blindée

Il s’agit plus précisément d’un kit de renforcement de porte muni d’une serrure, d’un battant et d’un cadre dormant. Le tout a été préalablement solidifié. Ce type de dispositif se démarque par sa grande robustesse. Il est pratiquement impossible de le détruire, notamment s’il s’implante dans un gros œuvre. Aussi, il fait preuve d’une solidité accrue devant les effractions par crochetage ou par pied-de-biche. Le prix de cet équipement fluctue entre 1500 et 5500 euros.  

  • Porte de cave blindée

Comme son nom le décrit, elle a été conçue spécialement pour améliorer la protection de votre cave. De cette manière, vous pouvez y ranger tous vos effets personnels sans crainte. À noter que le coût de ce modèle est plus abordable par rapport à celui des deux dispositifs susmentionnés. Effectivement, le chiffre peut aller entre 500 et 1500 euros. Vous avez néanmoins la possibilité de personnaliser la porte. Une raison pour laquelle on vous conseille de toujours mettre un budget de côté, car le prix risque de grimper si vous désirez installer un système d’aération.

  • Blindage rajouté

Vous voulez augmenter la résistance de votre porte actuelle ? Le coût de la prestation oscille généralement entre 500 et 1800 euros. La technique susmentionnée consiste à ajouter des plaques d’acier supplémentaires sur votre entrée. Ne vous inquiétez pas, ces dernières sont livrées avec des paumelles et des cornières anti-pinces appropriées. 

 

Matériau : une source de fluctuation du coût d’une porte blindée

Hormis les facteurs susmentionnés, la porte blindée prix change également en fonction du matériau que vous souhaitez mettre en avant. L’acier est le moins cher sur le marché. En effet, il est proposé entre 1200 à 2500 euros. Ensuite, il faut compter entre 2000 à 2900 euros pour un PVC. Si vous avez cependant une préférence pour le bois, le prix de ce dernier fluctue entre 800 et 3000 euros selon son essence. 

Pour ajouter de l’esthétique supplémentaire à votre habitation, vous pouvez opter pour une porte de service anti-effraction en aluminium. Cette matière coûte au minimum 1500 euros jusqu’à 3400 euros. Enfin, pour adopter une porte blindée en verre vous devez débourser entre 2000 à 4500 euros. 

Dans tous les cas, si vous souhaitez augmenter votre sécurité, n’hésitez pas à investir dans un système d’alarme le plus approprié à vos besoins. Vous avez le choix entre des modèles filaires, mixtes ou à infrarouges. Pour optimiser la protection de votre foyer, optez pour les dispositifs avec un détecteur de mouvement. Ceux qui sont équipés de sirènes extérieures feront également l’affaire.  

Porte blindée : quel est le coût de sa pose ?

Les portes blindées se démarquent par leur capacité à renforcer l’isolation phonique dans une habitation. Elles proposent plusieurs types d’ouvertures selon le confort recherché. Certains modèles sont à cylindre tandis que d’autres sont électroniques. Avec l’avancée de la technologie, les fabricants suggèrent désormais des portes blindées à reconnaissance biométrique. Sachez que les portes blindées jouissent d’une longue durée de vie et apportent une touche esthétique à votre intérieur. À l’évidence, le blindage des portes est entièrement personnalisable. Vous pouvez opter pour la couleur et la forme souhaitées. Il est également possible de choisir leurs revêtements selon l’effet final recherché. 

Après avoir eu une idée du prix d’une porte d’entrée blindée, vous devez maintenant penser à sa pose. En général, la prestation coûte dans les environs de 70 à 80 euros par heure. Pour obtenir un meilleur rendu, on vous conseille de toujours vous fier à des professionnels compétents. En outre, vous devez prévoir d’autres points qui renforceront davantage la sécurité de votre habitation. Premièrement, misez sur des modèles conformes aux normes en vigueur. Ensuite, choisissez la serrure qui assure une haute sécurité. Pensez également à la résistance du dispositif au feu. 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES