Self défense pour femme : comment ça marche ?

Dernière mise à jour: 06.10.22

 

Compte tenu de la hausse du taux des différentes formes d’agression dans les endroits publics, de nombreuses femmes cherchent tous les moyens pour se protéger. Justement, la self défense peut être la meilleure alternative. On vous relaie tous les détails croustillants à travers cet article !  

 

Self défense pour femme : zoom sur son fonctionnement

Contrairement à ce que l’on croit, la self défense n’est pas un acte de violence. Il s’agit plutôt d’une manière pour un individu de multiplier sa chance de survie lors d’une agression, par exemple. Elle requiert l’adoption d’un geste précis et maîtrisé. En clair, cette technique n’a pas été mise en avant pour blesser une personne, mais uniquement pour se défendre. 

Comme son nom le suggère, on parle plus précisément d’un système d’auto défense pour femme. Le principal objectif ? De connaître toutes les approches nécessaires pour mieux se défendre durant une attaque. Il est d’ailleurs possible de la décrire comme étant une arme de défense légale pour femme. 

La self défense n’est pas considérée comme un art martial à part entière. Néanmoins, vous devez savoir que toutes les techniques employées s’appuient entièrement sur les sports de combat ainsi que les arts martiaux. On peut, cependant, l’estimer comme un sport étant donné qu’elle exige des entraînements physiques et mentaux. Cette approche se base généralement sur les disciplines traditionnelles japonaises telles que le judo ou l’aïkido. Elle utilise cette méthode pour gérer l’équilibre, la sécurité et surtout la distance d’attaque. 

Le cours de self défense pour femme aide également les participantes à travailler leur endurance et leur rapidité. Il leur permet de maîtriser la douleur, la fatigue, et notamment la gestion de la surprise. Aussi, les professionnels proposent une séance de simulation ou de mise en situation. 

Hormis les techniques susmentionnées, sachez qu’il existe également une grande panoplie de self-défenses. Certaines d’entre elles reposent entièrement sur l’exercice de rapidité et de réflexion. D’autres, cependant, mettent en avant les différents mouvements issus de la boxe comme le coup de poing. Les praticiens montrent les bons gestes pour serrer les poings correctement et éviter au maximum de se casser un doigt.

 

Quelles sont les raisons de se lancer dans la self défense ? 

Tout le monde a sa manière de voir la self défense pour femme. Dans tous les cas, sachez que cette pratique aide la gent féminine à prendre confiance en elle à n’importe quelle circonstance. Mais, pas que.

La self défense attire les femmes qui ont vécu une agression par le passé. Un problème qui crée souvent une forme de traumatisme. Par conséquent, elles ont du mal à se sentir en sécurité dans les endroits publics. Mais, plus le temps passe et plus elles réalisent qu’elles sont capables de dépasser ce stade et d’aller de l’avant. En clair, on peut considérer cette discipline comme une façon pour une femme de se relever et d’avoir à nouveau confiance.

D’autres femmes, quant à elles, choisissent le cours de self défense comme un moyen de se dépenser utilement. Effectivement, cette approche réunit plusieurs disciplines à la fois. Elle consiste aussi à travailler le cardio et la musculature par le biais d’une multitude d’exercices. Les sessions d’abdominaux, les sauts à la corde, les pompes, les courses, et le gainage en font partie. De quoi apporter du tonus au corps ! En dehors de ces mouvements, les participantes auront la chance de travailler leur respiration et les techniques de base du sport de combat. 

Aussi, sachez que la self défense pour femme agit positivement sur le mental. Grâce aux leçons transmises, vous aurez l’épaule pour affronter votre agresseur. 

 

Self défense : quel est le bon moment pour s’en servir ?

Faire face à des assaillants dans la rue n’est pas une mince affaire. Si vous êtes dans une position inconfortable et délicate, vous vous posez forcément la question suivante : comment se défendre ? Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, notez que votre intervention vise plus précisément à arrêter l’attaque en un temps record et non à vous acharner sur l’agresseur. Ensuite, vous devez analyser rapidement la situation afin de limiter les mauvaises surprises. Voici les différentes étapes non négligeables : 

  • Localisez rapidement le ou les harceleurs en les balayant du regard.
  • Détectez les comportements suspects. Il se peut que l’agresseur vous dévisage avec insistance ou qu’il vous suive depuis un bon moment. Regardez également s’il est trop proche de vous.
  • Essayez de ne pas paniquer pour adopter les bonnes réactions. Ne vous inquiétez pas, les bases du sport de self défense vous aideront à vous préparer mentalement et vous empêcheront de vous figer durant l’action. 
  • Trouvez une issue de secours pour semer votre agresseur après avoir riposté. Cette technique vous évitera de traîner trop longtemps avec le malfaiteur et d’écarter les dangers qui se dressent devant vous. 
  • Si vous remarquez que quelqu’un de louche vous poursuit, essayez de trouver un endroit confiné. Le cas échéant, n’hésitez pas à contacter le 112 ou le 17. Le 114, quant à lui, traite immédiatement votre message. Il est destiné aux malentendants ou à ceux qui ont des difficultés à parler.

Tour d’horizon sur le déroulement du cours de self défense pour femme

Premièrement, sachez que le cours de self défense femme débute toujours par des séances d’échauffement afin de préparer vos muscles. Ensuite, vous serez confrontée à ce que l’on appelle la « phase de conditionnement ». Cette étape vous familiarisera à des contacts physiques. Plus vous avancez, plus les coups seront durs. 

Ne vous inquiétez pas, un professionnel suivra de près votre mouvement et votre évolution au fur et à mesure. Cette approche a été pensée pour vous apprendre à adopter les bonnes attitudes. Elle vous aidera par ailleurs à mieux comprendre votre capacité à encaisser les coups. 

Les participantes seront, par la suite, menées à enchaîner des frappes avec les jambes. Ce faisant, vous pouvez donner un coup de pied dans les parties génitales, au genou ou au tibia. Des gestes qui sont généralement accompagnés de main ouverte. La quatrième étape de la technique self défense consiste à travailler les coudes et les genoux. Cette technique est très recommandée si votre agresseur est très proche de vous. 

Lors du cours, vous devrez vous entraîner avec vos pairs. Enfin, vous passerez par la mise en situation. Cela vous permet d’appliquer les techniques que vous avez apprises tout au long des séances et surtout d’agir à l’instinct. Il se peut que le professionnel vous propose de vous mettre dans un cercle, comme pour restituer une attaque groupée. Vous devez ainsi réfléchir à votre tactique pour semer les malfaiteurs le plus rapidement possible.  

Une fois le cours terminé, l’instructeur donne généralement un débrief. Il s’agit d’ailleurs de l’un des moments les plus prisés puisqu’il vous permettra de poser toutes les questions qui vous titillent. 

 

Prendre un cours de self défense pour femme : où s’inscrire ? 

Rester chez soi ou sortir dans les endroits publics est devenu moins rassurant pour une femme. Pour améliorer justement votre sécurité, il est tout à fait possible d’investir dans un entrebâilleur de fenêtre. Comme son nom le décrit, il sert principalement à bloquer cette dernière et empêcher ainsi un intrus d’entrer dans votre maison. Le prix peut aller entre 5 euros à 50 euros en fonction du modèle que vous choisissez. 

Mais, comment se défendre en cas d’agression ? À part prendre un cours de self défense, il est également recommandé de se procurer un kit auto défense femme. Vous devez d’ailleurs apprendre à vous en servir en cas de besoin. Hormis le spray au poivre et la matraque, sachez que le pistolet paralysant est aussi un objet de défense femme très fonctionnel. Prenez le temps d’apprendre à bien utiliser cette arme de défense pour femme afin d’éviter d’être prise au dépourvu en cas d’agression. 

Si vous voulez vous lancer dans le self défense pour femme, vous pouvez vous rendre dans des centres de remise en forme, des associations, des dojos, des centres d’aide aux victimes de violences conjugales ou de viol ainsi que des universités. Afin de dénicher le club qui vous correspond le plus, il serait plus prudent de se renseigner au préalable sur le style de défense mis en avant. Ensuite, prenez en considération le genre ainsi que l’âge des adhérents. 

Pour ceux qui se trouvent dans la partie de Strasbourg, n’hésitez pas à frapper à la porte de Evolutive Self Défense avec un tarif abordable de 15 euros. Si vous vous situez à proximité de Paris, cependant, le club Ladies System Defense fera parfaitement l’affaire. 

Pour 10 stages, vous devez débourser dans les alentours de 200 euros. Krav Maga Toulouse est l’allié idéal pour toutes les morphologies confondues. Pour un abonnement mensuel, il vous faut 300 euros. Enfin, Tenaga Silat se trouve à Aix-en-Provence. Le club est tenu par une instructrice connue sous le nom de Margo Brunet. 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES